• Mika

Strada20th 10k - Performant et économique

L’Ebroh Strada 20th est purement un scooter GT à part entière: il est grand, confortable et sûr grâce à son écran déflecteur … Avec ce méga scooter, adapté aux licences A1 ou B, Ebroh complète ses « frères » Spuma Li et la sportive Strada Li comme option polyvalente pour les courtes et longues distances. Il est parfait à la fois pour conduire seul et avec quelqu’un. Sous le siège, il y a un logement pour un casque intégral. Son tableau de bord entièrement numérique fournit des informations sur la vitesse, la distance et l’état du système électrique. Fait à noter, il dispose également de la marche arrière au moyen d’un bouton spécifique sur le guidon, un avantage qu’il partage avec tous les modèles Ebroh, et qui dans ce cas est très utile au quotidien car il s’agit d’une grosse moto.




L’Ebroh Strada 20th 10K dispose d’une batterie au lithium de grande capacité, 72V / 85Ah avec laquelle il sera très facile de toujours l’avoir avec la charge maximale. Sa recharge complète prend entre 4 et 6 heures. Le placement de la batterie au point le plus bas et le plus central du châssis est déterminant pour donner au méga scooter une stabilité impeccable.

L’Ebroh Strada 20th 10K dispose d’une batterie au lithium de grande capacité, et est chargé de lui donner une autonomie allant jusqu’à 150 km et une vitesse maximale de 130 km / h.

Moteur électrique 5000W / 72V. Tambour de type DC, d’une capacité ou puissance maximale de 10 Kw.

L’avant de l’Ebroh Strada 20th 10K est large et le créateur du style raffiné du scooter. Les optiques des clignotants et des phares, à technologie LED, se caractérisent par leurs lignes verticales, qui réaffirment leur «look» urbain et élégant. Comme dans une bonne GT, vous ne pouvez pas manquer un bon écran de protection. Situé en position de conduite, on retrouve un autre aspect remarquable: son instrumentation double sphère, entièrement numérique.

Le nouveau méga scooter est sans aucun doute séduisant et de proportions européennes, avec un pare-brise, une double optique multiconvexe occupant une bonne partie du bouclier, du dôme et l’ancrage des rétroviseurs aux extrémités du guidon pour une vue complète vers l’arrière. Un petit dôme à l’avant sert de déflecteur efficace, protège des éléments et aide à la visibilité de l’instrumentation. Un design très enveloppant de l’aile avant avec une légère extension sur la roue qui améliore l’aérodynamisme et la protection contre les éclaboussures.


Nous le testons depuis le mois d'aout - et nos retours et impressions sont plus que positifs.


Le Ebroh Strada 20th 10K est la version haut de gamme, bien plus musclée. Également intégré en roue arrière, son moteur délivre une puissance nominale de 5 000 Watts. En crête, 10 000 Watts. Au commodo droit, ce scooter dispose d’un bouton « boost ». Une fois enclenché, sa vitesse maximale pourra alors atteindre les 130 km/h. Du fait de son poids de 75 kilos, sa batterie est fixe, non amovible. Elle présente une capacité de 72V / 85Ah, ou 6,12 kWh. L’autonomie maximale est de 150 kilomètres. Ce chiffre est une donnée constructeur. Dans la réalité, en ville, avec un conducteur de 80 kg et une température de 15°, il sera possible d’atteindre les 130 kilomètres. Ceci, en tenant compte des réalités : feux rouges, arrêts et redémarrages fréquents, etc. En périurbain, on pourra tabler sur un maximum de 85 kilomètres. Sur voie rapide, aux alentours de 110 km/h, entre 50 et 60 kilomètres. Le chargeur de l’Ebroh Strada 20th 10K est fourni de série : il est directement embarqué sur le véhicule. D’une intensité de 20A, il est capable de recharger entièrement la batterie en environ 5 heures. Comme avec le Strada 20th XT, le chargeur du 10K peut être branché sur une prise 220V domestique. Ainsi, on pourra le recharger dans son garage ou sur une borne de recharge publique. Si vous souhaitez en savoir plus sur les bornes de recharge compatibles avec les maxi-scooters électriques,






Un grand confort de conduite

Maxi-scooter électrique, les Ebroh Strada 20th possèdent une selle longue et large. À bord, conducteur et passager sont bien assis, c’est très confortable. Sur voie rapide, si le pilote ne mesure pas plus d’1m75, la bulle présente de série permet de dévier le vent venant de face au-dessus du casque. Ceci rend la conduite plus facile. Sur ces deux modèles, une marche arrière est présente de série : loin du gadget, au vu du poids de la machine, elle se révèle très pratique pour les manoeuvres de parking dans les espaces réduits. Il y a également un port USB permettant de charger son smartphone, par exemple.

Une belle partie cycle

Les roues avant et arrière des Ebroh Strada 20th mesurent 13 pouces. Celles-ci leur assurent une bonne stabilité et bonne maniabilité. Au niveau des freins, l’avant et l’arrière sont à disque. Ceux-ci mesurent 240 mm de diamètre et fonctionnent de concert grâce au freinage couplé, ou CBS. Pour le conducteur et son éventuel passager, le CBS présente l’avantage d’actionner de manière équilibrée le frein avant et l’arrière. Et donc, de réduire les distances de freinage, de limiter le risque de blocage des roues. Ceci, sur le sec, comme sur chaussée humide. L’amortissement général est plus que correct. À l’arrière, il y a deux amortisseurs. À l’avant, une fourche hydraulique.

De nombreux aspects pratiques

L’éclairage est totalement LED. Le tableau de bord est très complet. On y trouve notamment la vitesse instantanée, un odomètre, un trip partiel, l’heure et l’état de charge de la batterie. À l’avant, sur le tablier, on trouve une petite boîte à gants qui ferme à clé. La clé permet le démarrage « sans clé » ou « keyless ». Autre différence entre l’Ebroh Strada 20th XT et 10K : le coffre sous selle. Le XT, le modèle le plus accessible, voit sa batterie amovible occuper une partie de ce dernier. L’espace s’en trouve réduit, mais il reste malgré tout possible de loger un casque jet sous la selle. Sous la selle du 10K, il y a plus de place, on pourra ranger un casque intégral et un petit sac à dos.

12 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout